Écriture

Mon processus allie écriture de plateau et recherche plastique. « Je crée dans la matière. J’enquête et je puise dans l’actualité, dans ma mémoire et dans ma biographie, reliant une expérience de l’intime vers l’universel.

Lorsque j’ai créé Zart Compagnie en 2008, porter mes textes à la scène dans des actes performatifs est devenu évident.

L’espace mémoriel, de l’intime au collectif, est un élément central dans mon écriture.

Ma compagnie aborde les arts de la scène avec une ouverture systémique sur les arts latéraux et convergents.

Pour moi, le processus d’investigation est vital dans la mise en œuvre de l’écriture. À la base est l’interrogation. Puis arrivent l’enquête, les rencontres, les notes. Enfin, c’est l’écriture plateau : composer une partition, réinterpréter les questionnements du thème de l’enquête et créer sa propre matière dramatique à mettre en action sur scène.

Je m’inscris dans un écriture contemporaine de déconstruction et de réappropriation.

J’ai écrit plusieurs oeuvres performatives :  Syndrome Marilyn ,  RIP Rest in peace  , Les poissons ne posent pas de question , Sorry for Paradise, Boca de Cenizas.

Mais j’ai aussi interrogé et remis en formes, comme un travail de montage cinématographique, les textes originaux dans les deux expériences de lectures performatives avec cette compagnie : Fassbinder – Work in progress et Sers-moi dans une coupe cassée.

En aout 2019, j’ai co-écrit et co-dirigé la performance Ruido Blanco en collaboration avec Claudia Cabrera (metteur en scène) dans le cadre du IV Ciclo de Dramaturgia Contemporànea escrita y dirigida por mujeres en partenariat avec le Teatro el Granero et le centre culturel del Bosque à Mexico.

Revenir à l’accueil